Hajar Raissouni, détenue pour avortement illégal au Maroc : « J’ai été humiliée en tant que journaliste, mais aussi en tant que femme »

Après un mois et demi de détention, la journaliste marocaine condamnée à un an de prison pour « avortement illégal » a été libérée par grâce royale. Un dur retour à la vie quotidienne, entre soulagement et épuisement. Rencontre.