Dix mois de Hirak en dix dates

Le 12 décembre, 24 millions d’Algériens sont appelés à élire un nouveau président à l’issue d’une année marquée par la chute d’Abdelaziz Bouteflika et une contestation populaire sans précédent.