France-Algérie : Amira Nedjar, la fierté retrouvée

Entre deux rives (5/5). Née à Constantine, cette ingénieure a longtemps « détesté les Algériens ». Mais le Hirak l’a rapprochée de son pays d’origine.