En Algérie, un vrai-faux débat présidentiel et des manifestations massives

Pour le 41e vendredi de contestation, la foule a encore envahi la capitale pour s’opposer au scrutin de jeudi, accusé de perpétuer le « système » au pouvoir depuis 1962