La chanteuse franco-malienne Rokia Traoré, libérée sous contrôle judiciaire, pourra être extradée

La justice française s’est prononcée pour remettre l’artiste à la Belgique, où elle risque cinq ans de prison dans une affaire d’« enlèvement d’enfant » qu’elle conteste.