Coronavirus : au Sénégal, Moïse l’épicier est passé à l’heure du couvre-feu

En Afrique, l’angoisse des travailleurs précaires (3/5). Le jeune épicier de 34 ans doit fermer sa boutique quatre heures plus tôt que d’habitude à cause du couvre-feu.