Mory Kanté, le « griot électrique », est mort

Avec « Yéké Yéké », en 1987, l’artiste avait offert à l’Afrique l’un de ses plus grands succès internationaux. Il est décédé vendredi, à l’âge de 70 ans.