Le général Lecointre fait part de « l’indignation » suscitée par les propos de Sophie Pétronin

Pour le chef d’état-major, on ne peut pas comparer un groupe djihadiste à un simple groupe d’opposition, comme l’avait fait l’ex-otage à sa libération.