Un médecin rwandais renvoyé devant la cour d’assises de Paris pour « génocide » et « crime contre l’humanité »

Eugène Rwamucyo est aussi renvoyé pour « complicité » et « association de malfaiteurs en vue de la préparation de ces crimes » commis entre avril et juillet 1994 au Rwanda.