« Nous, Algériens, devons porter un regard critique sur notre histoire récente pour rouvrir un avenir à la révolution »

La séparation de la religion et de l’Etat ou la démilitarisation de la société sont deux thèmes sur lesquels la société algérienne devrait se pencher, estiment les historiens Mohammed Harbi et Nedjib Sidi Moussa.